Une rencontre au coeur de la nature: "Un amour naissant"

Aller en bas

Une rencontre au coeur de la nature: "Un amour naissant"

Message par The-weird-angel le Mer 9 Oct - 13:02

Wirdon, « Aconit Napel »,

Aconit de son vrai nom, est né de l’Arbre Clair, le 6 Octobre. Après une longue incubation dans la gousse qui permit sa maturation physique et intellectuelle, il découvrit avec beaucoup d’effroi le monde vivant dans lequel il allait désormais évoluer, un monde bien éloigné de celui des Rêves.

Wirdon a été élu par sa mère, l’Arbre Clair, pour devenir Nécromancien. Il devra progressivement découvrir et se familiariser avec ce pouvoir mystique qui lui permettra de redonner la vie à toute chose morte. Wirdon ne le sait pas encore, mais son pouvoir est plus grand que cela. Il n’a pas le seul don de remettre provisoirement sur pied quelques cadavres. Il a ce don encore insoupçonné de ressusciter et redonner intégralement vie à un être vivant. Seulement ce miracle n’est possible qu’au prix de la vie d’un autre être vivant de taille et de poids équivalents…





Le jeune être avait été envoyé en mission pour détruire les morts vivants issus du monde des Cauchemars. Il était encore jeune et inexpérimenté et devant la tâche ardue, deux Chaars forts étaient venus lui porter main forte. Il était fatigué et déjà las de voir un monde si merveilleux, infesté par la mort et la désolation.
Après sa quête assistée, il remercia les deux chaars et repartit arpenter ces terres étranges. Alors que Wirdon explorait naïvement ce nouveau monde dans lequel il avait été violemment projeté, il fit la connaissance d’une petite Chaar, accompagnée d’une jeune Sylvari.
C’est alors dans le regard de la belle Yuccaaa qu’il put lire un espoir. Ses grands yeux sombres étaient d’une luminosité si intense, qu’il s’évada un instant dans des contrées lointaines où les feuilles chantonnaient des airs entrainants, portées par le vent rythmant le mouvement des branches des arbres les plus majestueux. Son cœur se laissa embarquer dans des prairies de verdures, gavées de fleurs odorantes aux couleurs éblouissantes. Le ciel était d’un bleu si azur que les nuages tiraient leur révérence avec grâce et élégance. Wirdon rêvait éveillé à cette aquarelle projeté par son esprit émerveillée.
Yuccaaa sentait bon le Jasmin et sa peau si claire, si douce s’exposait presque avec insolence, pour pousser l’homme qui n’en était pas un, au pêché de la chaire. Il aurait pu tuer à cet instant où il découvrait la beauté. Il aurait pu offrir sa vie en échange d’un baiser.
Wirdon complimenta timidement la jeune plante qui ne se cacha pas pour démontrer son attirance. Wirdon sous son écorce sombre et bleuté sentit sa sève bouillonner au point de le faire bleuir. Ses feuilles se dressèrent sous un frisson et son écorce, soudain, durcit.

Yuccaaa ne pouvait pas rester plus longtemps en sa compagnie. Elle avait une affaire urgente à régler. Elle proposa donc à Wirdon de le retrouver au même endroit dans 9 lunes précisément.
Wirdon venait à peine de découvrir le monde, que son esprit était charrié par les eaux d’un amour qu’il espérait éternel.

avatar
The-weird-angel
Admin

Messages : 69
Date d'inscription : 12/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum